Tel : +33 4 32 50 21 02
Route de Murs - 84220 Gordes - France - reservation@palaisdaglae.com

Fête des Belges à Gordes
15 Juil

21 juillet Soirée Élégance Nationale – Fête des Belges à Gordes

Vendredi 21 juillet,  le Petit Palais d’Aglaé vous propose une Soirée Élégance Nationale avec Smooth Jazz pour la Fête des Belges à Gordes. 

Nous serons ravis d’accueillir nos amis belges qui visitent notre belle région pour cette soirée chère à leur coeur.

 

Dîner 3 plats aux Tables d’Euphrosyne:

80€ par personne – Accord mets et vins 105€ par personne

Réservations: Tel : +33 4 32 50 21 02 – reservation@palaisdaglae.com ou ici

Suivez-nous sur Facebook -> ici

 

Un peu d’histoire: Nos voisins belges célèbrent leur Fête Nationale le 21 juillet, mais pourquoi le 21 juillet ?

A le suite de la Révolution Belge de 1830 qui mena à l’indépendance de la Belgique, le Congrès décida d’instaurer une monarchie constitutionnelle et désigne  Léopold de Saxe Cobourg comme premier roi des Belges. La fête nationale fût d’abord fixée au 27 septembre en mémoire des « Journées de Septembre ».(le nom courant donné la révolution belge).

Il faudra attendre la loi du 27 mai 1890 pour que le 21 juillet devienne « Fête Nationale Belge ». Leopold II choisit cette date afin de lier la ce jour de fête à la personne du roi. En effet , cette  date commémore le serment prêté par Léopold de Saxe Cobourg,  le 21 juillet 1831. Son serment de rester fidèle à la République marquait la naissance de la Belgique indépendante sous le régime de la monarchie parlementaire et constitutionnelle. Dès 1831, le 21 juillet devient une occasion pour nos amis belges d’agiter leur drapeau de d’organiser des bals populaires,des spectacles … Il faudra attendre la loi du 27 mai 1890 sous le règne de Léopold II, pour que cette date devienne « Fête Nationale Belge ». et que ce jour ce jour de fête est ainsi lié à la personne du Roi . En 2013, le roi Albert II choisit d’abdiquer en faveur de son fils le 21 juillet. Philippe de Belgique prête serment moins de deux heures après l’abdication de son père alors que coutume prévoit habituellement 10 jours de période d’interrègne. Philippe de Belgique est donc le second roi belge ayant prêté serment à cette date.